La nouvelle transparence dans la mode

Le 24 avril 2013, à Dacca, capitale du Bangladesh, s’effondrait le Rana Plaza, bâtiment de 8 étages abritant 6 usines de l’industrie textile : des ateliers de confection, sous-traitants de grands groupes internationaux de l’industrie de la mode comme Mango, Benetton, Auchan, etc. . 1 138 ouvriers sous-payés périrent dans le drame, plus de 2 000 ont été blessés. Relayée massivement par la presse, comme ici sur France Inter avec le titre L’effondrement du Rana Plaza : quand la mode tue, cette tragédie ouvre les yeux du monde. Les industriels comprennent que, pour continuer à séduire les consommateurs exigeants, l’heure est venue d’améliorer la transparence de leurs chaînes d’approvisionnement.

En surfant sur le site de H&M à l’occasion du lancement de la collection Conscious Exclusive, j’ai pu m’apercevoir que la fiche-produit mentionnait, notamment, le nom de l’usine et son adresse exacte, l’identité du fournisseur et la date depuis laquelle H&M collaborait avec lui. Une façon de répondre aux inquiétudes des consommateurs sur les méthodes de fabrication des grandes enseignes. Au client d’acheter en tout état de cause, certains préférant un engagement encore plus fort comme le Made in France (ou in Europe) et la main-d’œuvre locale. À vous de voir…

Photos: H&M // La collection H&M Conscious Exclusive sera disponible dans une sélection de magasins ainsi qu’en ligne sur hm.com à partir du 11 avril // Suivez-moi sur Instagram.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :