J’ai testé la culotte menstruelle Sisters Republic // Concours Instagram

Les culottes menstruelles, cela faisait plusieurs mois que je voyais d’autres blogueuses en parler que j’avais très envie d’essayer. Du coup, lorsque Sisters Republic m’a proposé de m’envoyer un de ses modèles, j’ai tout de suite accepté. La marque française, fondée par Stéphanie Leone et Elie-Jo Elmaleh, propose six modèles, tant plutôt raffinés qu’aux allures plus sporty (de quoi plaire à toutes) : le bikini Sidonie, la culotte Colette (celle que j’ai choisie, avec une coupe classique qui couvre bien les fesses et les hanches, avec un petit volant en plumetis tout autour de la taille), le boxer Ginger, la culotte Bloody Sunday, la culotte Tonight et la culotte Do Not Enter. Toutes disponibles en huit tailles (de XS à 4XL) et en trois degrés d’absorption : light (équivalent à 1 à 1,5 tampons, soit 10 ml), medium (équivalent à 2 tampons, soit 15 ml) et super (équivalent à 3 tampons, soit 20 ml). Afin de pouvoir avoir une utilisation polyvalente, j’ai opté pour super.

Alors, qu’en ai-je pensé ? Comme l’indique Sisters Republic sur son site, ses culottes de règles sont à utiliser seule si vous avez des règles normales à abondantes ou en renfort d’autres protections hygiéniques si votre flux est vraiment très abondant (comme en début de cycle, par exemple). Elles peuvent aussi être très utiles aussi en cas de pertes vaginales, de légères fuites urinaires ou encore en prévision de l’arrivée des règles pour éviter les mauvaises surprises. Personnellement, j’ai trouvé l’utilisation tout à fait conforme à la description. Ce que j’ai particulièrement aimé, c’est la beauté du modèle mais aussi le confort. Concrètement, le fond de la culotte est rembourré pour accueillir le sang mais cela passe totalement inaperçu. Même en l’observant de près. Comme la culotte est bien couvrante et ne bouge pas, on est loin des mouvements désagréables d’une serviette hygiénique. Autre plus ? Les produits Sisters Republic sont certifiés Oeko-Tex standard 100, un label de qualité également utilisé pour les nourrissons. Ils ne sont faits que de tissu et ne contiennent aucune substance nocive ni pour le corps ni pour l’environnement. Un critère de poids, lorsqu’on sait ce qu’on dit sur les substances contenues par les tampons, par exemple. Comparées aux protections hygiéniques jetables, les culottes de règles sont aussi plus respectueuses de l’environnement. Côté frein, le prix peut-être. La culotte est à 32€. Or, il en faut en utiliser plusieurs, rien qu’une le jour et une la nuit sur la même journée, sur la durée du cycle (raison pour laquelle la marque propose d’ailleurs des packs de 3 à 7 culottes à prix dégressifs), le temps de laver et de faire sécher celle du jour. En parlant de lavage, il faut aussi accepter de rincer à l’évier sa protection du jour, de voir le sang mélangé à l’eau couler, pour ensuite la passer à la machine (et, forcément, on ne fait pas une machine pour seulement une ou deux culottes). En résumé, je dirai que je suis tout à fait satisfaite de l’expérience.

Vous avez envie de tester ? Je vous propose un concours sur mon compte Instagram pour remporter votre culotte menstruelle Sisters Republic. Vous avez jusqu’à mercredi 29/07/2020 à 23h59 pour participer. Bonne chance à toutes !

Photos: aalstyles.com // Culotte menstruelle Sisters Republic – Modèle Colette // Suivez-moi sur Instagram.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :