Serkan Cura // Haute Couture SS15

Serkan Cura-SS15Serkan Cura, c’est une belle rencontre qui remonte à un peu plus d’un anLorsque ce Belge, diplômé de l’Académie d’Anvers, habille les Anges Victoria’s Secret pour leur défilé annuel, ce sont des millions de regards qui sont braqués sur ses créations colorées et enjouées. Récemment, c’est nous toutes qu’il a pu rhabiller pour l’hiver grâce à sa collaboration avec Comptoir des Cotonniers pour une Mademoiselle Plume ultra-premium. Hier, c’est sa collection printemps-été 2015 que le plumassier, qui a fait ses armes chez Jean Paul Gaultier, a présenté, comme précédemment, en tant que membre invité de la Chambre syndicale de la Haute Couture.

Travaillant la plume avec une inventivité hors norme, Serkan, le roi du corset, nous a nouveau subjugué avec des silhouettes trompe l’oeil où les plumes prennent l’allure de fourrure. Pour la première fois, il s’est même amusé à travailler le bois, la transformant en robe géométrique. Une silhouette masculine a également fait son apparition. Dans cette collection inspirée des divinités de la mythologie grecque, je retiendrai aussi cette mariée, la sublime Hadassa Lima, incarnant Héra, déesse du mariage et de la fécondité, et son sein dévoilé par transparence. Magnifiée par la mise en beauté pailletée signée Elise Ducrot. Encore une fois, Serkan Cura aura imaginé un univers rien qu’à lui, qui a tout pour conquérir le red carpet. Une ode aux femmes d’audace…

Photo: Alerte à Liège // Serkan Cura – SS15.

Serkan Cura-SS15-2

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :