Miss Dior s’invite au Grand Palais

Miss Dior-Expo Grand Palais-Paris 2013Hier, j’ai été faire un saut au Grand Palais pour visiter l’exposition consacrée à Miss Dior, avec en souvenir N°5 Culture Chanel qu’accueillait l’été passé le Palais de Tokyo. Quand un musée devient un écrin pour une marque iconique, riche d’une histoire à transmettre, j’en oublierais presque l’enjeu marketing et stratégique qui se cache derrière un objectif si noble… Et tant mieux!

L’exposition Miss Dior parvient à transporter le visiteur et à faire opérer la magie dès les premiers instants, avec la montée des marches de la reproduction du mythique escalier du 30 avenue Montaigne. L’exposition s’ouvre alors par l’évocation de la vie de galeriste du jeune Christian Dior, à Paris, dans les années 30, et des artistes qu’il contribua à révéler en association avec Jacques Bonjean puis Pierre Colle. Une oeuvre magistrale de Salvador Dalí ainsi que le portrait que Bernard Buffet réalisa du couturier, notamment, enrichissent ce volet de l’exposition.

Miss Dior-Expo Grand Palais ParisS’ensuit l’interprétation de Miss Dior par 15 artistes féminines venues du monde entier, ci-dessus celle de l’Américaine Karen KilimnikEntre le noeud, ornant le cou du flacon de Miss Dior, la rose, si chère au styliste, le pied-de-poule, gravé sur le flacon et si représentatif de l’anglomanie du créateur, ou encore les talents de comédienne de Natalie Portman, égérie Dior depuis 2010, leurs oeuvres symbolisent le parfum emblématique et illustrent la passion pour l’art du grand couturier disparu en 1957.

Avec un flacon pratiquement inchangé depuis 1949, Miss Dior est le premier parfum créé par Christian Dior. Imaginé en 1947, il est présenté le 12 février de cette année-là simultanément au premier défilé du créateur visionnaire. Les lignes de sa première collection dévoilent une silhouette inspirée de la fleur, corolle ou tige, à jupe ample ou étroite. Vaporisée sans compter, la délicate fragrance embaume les salons du 30 avenue Montaigne. Depuis ce jour-là, l’histoire de la Maison et celle de son parfum sont intiment liées. Du coup, à l’image des poupées russes, l’exposition Miss Dior renferme bien des surprises…

Photos: Alerte à Liège-DR // Miss Dior – Grand Palais – Jusqu’au 25 novembre, entrée gratuite.

Miss Dior

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :