La fille au tattoo #1

J’ai directement craqué sur cette silhouette vue chez Kenza. J’aime ce mix entre un côté très masculin et la féminité qu’on devine. Même si je trouve ça plutôt sexy sur quelqu’un qui le porte bien, me faire tatouer ne m’a jamais vraiment traversé l’esprit. Où? Quoi? Et quand j’aurais 50 ballets, je ressemblerai à quoi? Les habituelles questions qui freinent! Si je devais vraiment céder à la tentation, ce serait peut-être au même endroit que ma copine Puck (photo ci-dessous). A l’intérieur de la main, sur l’annulaire. Facile à camoufler sous une bague. Seulement voilà, il paraît que c’est tellement difficile de travailler sur cette zone que pratiquement aucun tatoueur ne veut s’y risquer. Bon, il ne me reste plus qu’à me dessiner le même au bic… ^^

Photos: DR/Alerte à Liège.

Comments
5 Responses to “La fille au tattoo #1”
  1. Nath. dit :

    Il existe des « marqueurs » tattoo parfaits pour une journée,soirée voir deux-trois jours. L’avantage : le changement ! L’innovation. L’inconvénient : ne pas se sentir « vraiment » marquée par une réelle signification. L’éternel dilemme du tatouage 😉

  2. MarieModasse dit :

    La tatouage, ce n’est vraiment pas ma tasse de thé. J’ai une amie qui a un reliquat de jeunesse … maintenant elle a 47 ans et c’est trop bizarre.

  3. joyfashionholicblog dit :

    Ça fait maintenant 3 ans que je travaille mon projet « Tattoo ». 3 ans que je cherche où, quand et comment ! Je veux un tattoo qui représente qui je suis. Après 3 ans de recherches, je sais ce que je veux et où ! Il ne me reste plus que le courage de me lancer là dedans, parce que les aiguilles et moi, ça fait mille ! Bisous 🙂

  4. J’ai souvent envisagé de me faire tatouer. Et comme toi je me disais que peut-être je le regretterais plus tard genre quand je serai grand-mère ou même dans 10 ans si mes goûts changent.
    J’ai pensé à un serpent dans le bas du dos, à une libellule sur le pied (là aussi ça doit faire mal et pas évident à travailler comme zone…). Pendant tout un temps je n’y ai plus pensé et là pour la naissance de mon fils je me suis de nouveau posé la question : Pourquoi pas un tatouage pour marquer le coup ? Mais je n’ai pas encore sauté le pas… Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :