Voyage en Laponie // Marlies Dekkers Fashion Show

// Séjourner en Laponie – Snowy Wonderland //

Recevoir dans sa boîte mail une "Invitation Voyage de Presse Marlies Dekkers Laponie" ressemblerait presque à un "fake" tant ça paraît ENORME! Et pourtant, c’est Kuusamo, à l’extrême nord de la Finlande, tout près de la frontière russe, que Marlies Dekkers a choisi pour présenter en avant-première sa collection "Fall/Winter 2011". Aventure en terres inconnues et mode n’auront jamais fait si bon ménage!

Avec moins de 4 habitants au km², Kuusamo (le petit point rouge sur la carte) est un désert blanc, sanctuaire naturel peuplé d’ours, d’élans, de rennes, de lynx et de loups. Oui, à Kuusamo, la moyenne des températures annuelles est de 0°C. Que ce soit en français "Laponie" ou en anglais "Lapland", cette région du monde m’a toujours fait rêver. Je n’ai jamais réellement aimé les vacances à la neige, pourtant j’ai adoré Kuusamo! Là-bas, au bout (du bout) du monde, la neige a des reflets pailletés. Tout est blanc immaculé. Calme. Silencieux. Propre. Reposant. Un havre de paix. Presque indescriptible tant l’agitation de nos villes (même du plus petit des villages) paraît si stressante à côté.

Comme je l’ai dit dans mon précédent billet, avec des températures oscillant entre -17° et -20°C, impossible d’être stylés pour passer du temps dehors. Ce n’est VRAIMENT pas la priorité! Perso, ma tenue type ressemblait à (oui, oui, tout en même temps!): Moon Boots, 2 paires de chaussettes en laine épaisse, collant thermique, legging en coton, pantalon de ski, sous-pull thermique, t-shirt manches longes, sweat à capuche Abercrombie, blouson en cuir, veste de ski, cagoule, chapka, écharpe, gants de ski. Impressionnant, non? C’était le strict minimum pour ne pas avoir froid! Notre voyage était organisé de main de maître par Voigt Travel et nous avons goûté aux joies du traineau tiré par des Huskys, de la moto des neiges, de l’ice karting, de la balade en raquettes et du karaoké en finnois! Et à moins d’une semaine des fêtes, nous avons bien entendu eu droit à rencontrer Père et Mère Noël! Si vous projetez d’y faire un tour, vous pouvez également organiser le voyage par vous-mêmes: Ski-Inn pour le logement et Ruka! pour toutes les activités découverte.

// Marlies Dekkers //

Les souvenirs liés à la mode restent souvent intacts dans ma mémoire durant des années. Ma première fois dans une boutique de lingerie Marlies Dekkers? Eté 2007, à Maastricht. J’étais avec une amie journaliste qui m’avait fait une brève présentation de cette marque, encore peu connue en Belgique à l’époque. De suite, j’ai accroché en découvrant cette boutique aux allures de boudoir. Idem pour les créations: les matières utilisées, les découpes, le mix difficile mais parfaitement maîtrisé entre la simplicité d’une lingerie de tous les jours et le glamour des sous-vêtements rock & sexy, odes à la féminité. Les artistes les plus influentes ont également succombé à ces créations: Carrie dans Sex and the City, Britney Spears, Monica Cruz, Juliette Binoche, Lady Gaga, Nelly Furtado, Lindsay Lohan, Kate Perry, Rihanna, Nicole Scherzinger, et bien d’autres qui viennent compléter cette brochette d’exhausteurs de testostérone!

Depuis juillet 2007, j’ai toujours gardé un œil intéressé sur la marque Marlies Dekkers et la collection de ce "Spring/Summer 2011" était d’ailleurs un de mes gros coups de coeur de ces derniers Press Days.

Aujourd’hui, j’ai la chance de mettre un visage sur le nom Marlies Dekkers. De lui parler. Je découvre une femme superbe, une entrepreneur de talent, smart, souriante, rayonnante, au caractère bien trempé, divine portant du Chanel. Respect!

// Fall/Winter 2011 //

La collection "Fall/Winter 2011" est celle d’une femme amoureuse. Exit le côté dark, love is in the air: si Marlies rayonne, c’est aussi grâce à son tout nouvel amour! Un homme élégant, faisant d’ailleurs partie du voyage. Elle a envie de le crier haut et fort et souhaite que ça se reflète dans ses créations. Lui, il crée la musique qui inspire sa belle, en s’inspirant de sa belle. Raison pour laquelle la collection s’appelle… "The Muse".

Dans un superbe chalet en bois, perdu au milieu de la Taïga finlandaise, éclairé aux chandelles, tous les invités vêtus comme pour la plus hype des fashion weeks, ont découvert la collection. Les filles du Elle Belgique, du Marie-Claire et du Grazia hollandais, la team de la télévision VRT, Els Pynoo (chanteuse du groupe Vive la Fête), Bastiaan Van Schaik, Stèv, Immi, Véronique Gilon (superbe, habillée en Valentino Vintage), Marlies’ Angels (Puck, Joséphine, Sandra), tous magnifiques!

"Blown Away", écrit par l’amoureux de Marlies et interprété par Mathilde Santing, résonne. Les mannequins entrent en scène. Le show, l’éclairage, les décors sont dignes d’un défilé parisien ou new-yorkais… Pourtant, nous sommes au milieu de nulle part, dans une ville inaccessible en train, coupé du monde extérieur. Magique!

Photos: Alerte à Liège // Merci à Marlies Dekkers et à son équipe pour la fabuleuse organisation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d bloggers like this: